Le savon solide, l’alternative saine pour sa peau


savon

Comment fabriquer son savon solide ? Vous pouvez vous aussi faire du savon solide comme une savonnerie. Les ingrédients et matières premières sont disponibles en ligne en revanche lorsqu’on se lance dans la fabrication de savon, il est préférable de suivre une formation ou de lire un guide pour vous accompagner dans les débuts. Faire son savon saponifié à froid c’est une activité scientifique. C’est de la vraie chimie vous vous souvenez comme à l’école sauf que là je pense que vous en tirez beaucoup plus de plaisir.

Faire du savon solide nécessite de votre part l’acquisition de connaissances et de compétences. Vous devenez un expert en huiles et en matières grasses. Réussir son savon demande de mesurer et de peser les ingrédients avec rigueur et précision. La moindre erreur dans les calculs et c’est le savon qui devient instable voire caustique.

Surgraissage du savon solide

L’intérêt de faire son savon solide c’est que vous pouvez surgraisser votre savon. C’est un des avantages majeurs de la saponification à froid. Vous pouvez ajouter des huiles de surgraissage pendant la fabrication du savon. Une quantité de surgraissage adaptée est de l’ordre de 4% ainsi vous obtenez un savon qui n’agresse pas l’épiderme, qui nourrit et hydrate efficacement.

Au départ de la fabrication de savon, il s’agit d’une réaction chimique entre les ingrédients de base (huiles & beurres végétaux) qui transforment les matières grasses en savon et en glycérine. La glycérine est un sous-produit de la saponification à froid. Il est possible de surgraisser son savon avec des huiles précieuses comme de l’huile de jojoba.

Vous pouvez associer les différentes techniques de surgraissage par réduction de la quantité de soude caustique. En diminuant la quantité d’hydroxyde de sodium, on augmente la quantité d’huiles non saponifiées comprises dans le savon. Sinon vous pouvez aussi utiliser une autre technique en ajoutant les huiles à la trace. Théoriquement la soude commence à réagir avec les huiles les plus faciles à saponifier.

Origine du savon solide

Autrefois lorsque le savon solide n’existait pas, on utilisait des graisses animales et de la cendre pour nettoyer et dégraisser. Pour la toilette et le bain, l’eau était agrémentée d’herbes et d’essences qui la rendaient agréable. Au VIIe siècle le savon fait son apparition en Italie et en Espagne avec un produit à base de graisse de chèvre et de cendres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *