Savon surgras quel type de fabrication ?


savon surgras

Avant de se lancer dans la fabrication d’un savon surgras on peut s’interroger sur qu’est-ce qu’un savon ? Comment est fabriqué un savon ? Faire son savon surgras n’est pas complexe toutefois vous avez besoin de connaissances sur le principe de saponification à froid entre les matières grasses et la solution de soude caustique (mélange d’eau et d’hydroxyde de sodium).

Savon surgras définition

Le savon surgras est composé de 2 ingrédients de base. Vous avez la soude caustique d’une part et puis les matières grasses (huiles et beurres végétaux) d’autre part. La lessive de soude atterrit au fond de votre bol lors de la fabrication. L’objectif est de créer une émulsion entre les corps gras et la base afin de faire une pâte homogène pour la verser dans votre moule à savon.

On parle de savon surgras puisqu’on ajoute des huiles de surgraissage qui ne sont pas saponifiées par la soude. Le savon final est un savon doux, riche qui ne décape pas la peau. Généralement il y a 2 méthodes pour surgraisser un savon soit on diminue la proportion de soude caustique ou bien on ajoute les huiles en excès à la trace.

C’est le moment où la masse de savon est prête. C’est un instant pas toujours facile à détecter. La préparation commence à durcir et s’épaissir. Lorsque vous obtenez un motif à la surface de votre pain de savon c’est ça qu’on appelle la trace ensuite elle disparait dans masse.

Arrivé à la trace, vous pouvez ajouter vos huiles de surgraissage. C’est aussi à ce moment qu’on ajoute les additifs comme les fragrances cosmétiques, colorants ou autre élément esthétique.

Matières premières pour faire son savon surgras

La nature est riche et vous disposez d’une quasi-infinité de possibilités pour les huiles et les beurres végétaux de votre savon surgras. Pour vous les procurer, vous pouvez tout acheter en ligne.

La méthode de fabrication du savon surgras est basée sur la saponification à froid. C’est le procédé artisanal où la lessive de soude est mélangée aux matières premières. Il n’y a pas de cuisson extérieure, toute la réaction se déroule à température ambiante. 

C’est la réaction exothermique qui maintient le processus. Vous vous rendez compte que c’est un processus doux et lent où les huiles sont transformées en molécules de savon et en glycérine. On parle de savon saponifié à froid par contraste avec le savon à chaud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *