Menu

Pourquoi préserver l’ouïe des agressions sonores ?

0 Comment


En ce qui concerne les techniques pour protéger le système auditif… Il faut se rendre à l’évidence, elles ne sont pas mises en œuvre ! Ces informations font prendre conscience qu’il faut faire quelque chose pour préserver l’ouïe. Mais il sera difficile de convaincre les utilisateurs puisqu’ils sont ravis de ce « confort » d’écoute que leur procure les systèmes d’amplifications mobiles.

C’est ainsi que 16% déclare avoir diminué le volume acoustique de temps en temps… Et parfois d’avoir écourté le temps d’écoute pour préserver leurs oreilles. 1/3 tiers dit s’écarter assez souvent des enceintes au moment d’un concert. Mais uniquement 3% utiliserait des bouchons pour les oreilles.

Évolution des dangers pour l’ouïe liés aux agressions sonores

La principale conclusion de cette étude sera l’accroissement de 300% entre 2007 et 2014, des habitudes à écouter la musique de façon intensive et répétée avec l’utilisation d’un casque audio ou d’écouteurs. Cet accroissement de la puissance d’écoute sera cohérent avec les progressions technologiques qui se sont généralisées pour la musique (sites de téléchargement, tablettes, lecteurs MP3, téléphones portables). Ces évolutions sont omniprésentes, spécialement dans les moyens de transport. Car si on s’intéresse à la santé publique, elles introduisent un danger indiscutable d’accroissement des cas d’appauvrissement des facultés de l’auditions… Avec un coût extrêmement élevé pour notre société.

L’état est les problèmes d’audition chez les jeunes

Des documents sur la surdité et les faiblesses de l’auditions édités par l’OMS montrent que la moitié des faiblesses de l’audition dues à l’écoute de musique trop amplifiées, aurait pu être évitée… Si une prévention bien structurée avait été menée. Au regard de la progression des manières d’êtres observée dans les constatations entre 2007 et 2014. Ainsi que des études continues de la connaissance des moyens d’amplification de la musique… Il semble indispensable de fortifier, de perfectionner et de continuer à améliorer des objectifs pour informer correctement le public… Particulièrement chez les adolescents et les pré-adultes.

Le PNSE invite à continuer une information prenant en compte les bonnes méthodes… Dans le but de mieux préserver les citoyens des dangers pour l’ouïe liés spécialement à la perception de chanson amplifiée. De cette façon, la nouvelle loi de santé publique devra représenter un cadre de travail pour l’étude d’une prévention qui prendra en compte des désordres de l’ouïe, particulièrement chez les jeunes.

Étiquettes : , , , , ,