Êtes-vous prête pour un petit tour dans les coulisses de la mode ?


mode

Des dénicheurs de tendances de la mode, aux stratégies de vente des magasins, vous allez découvrir comment les vêtements, les chaussures, les sacs à main, les bijoux que vous portez sont créés et parviennent jusqu’aux portants de votre boutique préférée !

Derrière les podiums et les flashs

Il existe des dizaines d’activités professionnelles liées à l’univers de la mode. Car il ne suffit pas de dessiner de jolis vêtements, il faut également les mettre en valeur et les présenter ainsi au plus grand nombre. Et si tous ces métiers, créateurs, acheteurs, journalistes ou responsables marketing, ont des spécificités bien particulières, ils sont aussi constamment en interaction. Leur but commun étant de valoriser la mode dans sa globalité, et donc, arriver à vous interpeller et à vous plaire. Et cela, quelle que soit votre tribu mode d’origine. Vous êtes plutôt hippie, bobo, street, sacoche ou lolita ? Pas d’inquiétude, la mode n’est pas sectaire… Il y en a pour tout le monde et pour tous les goûts !

Voici la mode « Backstage »

De la tête du créateur aux portants des boutiques, comment nait la mode et comment se vend-elle aujourd’hui ? Derrière les paillettes de la haute couture, quelle est la réalité du marché du prêt-à-porter ? Décryptage…

Au commencement de chaque collection, il y a bien sûr les idées d’un créateur. Mais où ce dernier puise-t-il son inspiration ? Il dispose de plusieurs sources. Son imagination et son univers personnel bien sûr, mais pas seulement. Il fait le plus souvent appel à ce que l’on nomme un « bureau de tendance » ou à des consultants en style. Kesako ? Des experts dont le but est de rechercher tout ce qui sera tendance demain, en anticipant nos envies et nos façons de consommer. Comment ? En parcourant le monde à la recherche d’idées originales et en s’entourant d’une équipe de créatifs toujours à la recherche de nouveautés. Vous ne le savez pas, mais peut-être avez-vous déjà croisé ces traqueurs de style, et votre originalité peut les avoir inspirés !

La décision du créateur styliste

Pourtant, si les consultants en style sont des acteurs très importants, c’est toujours le créateur qui a le dernier mot, car il doit rester toujours fidèle à l’esprit de la maison. Certains créateurs sont affiliés à une marque, comme Karl Lagerfeld l’était à Chanel depuis presque trente ans, et d’autres travaillent pour leur propre griffe, comme Vanessa Bruno ou Isabel Marant. Un peu comme les footballeurs migrent de Club en Club, les créateurs changent régulièrement de maison de couture. C’est alors un véritable jeu de chaises musicales qui bouscule le petit monde de la mode ! Avant de créer les collections de Lanvin, Alber Elbaz par exemple travailla un temps pour la maison Yves Saint Laurent

Un rendez-vous important de la mode, les fashion Weeks

C’est LE rendez- vous immanquable pour toute la planète fashion ! Si aujourd’hui de plus en plus de villes organisent leur propre semaine de la mode, il n’y en a que quatre officiellement reconnues : celles de Londres, New York, Paris et Milan. Sur quatre semaines consécutives, le petit monde de la mode se déplace de capitale en capitale pour voir défiler sur les podiums ce qui sera la mode de la saison prochaine. Et toujours dans le même ordre… New York, Londres, Milan et Paris.

La présentation des collections « printemps-été » a lieu en septembre et en octobre de chaque année, tandis que les collections « automne-hiver » se déroulent en février et en mars. Côté ambiance, il faut avouer qu’on n’est pas bien loin du film Le diable s’habille en Prada ! Chaque rédactrice de mode arrive avec son chauffeur et elle est toujours très bien habillée (même s’il est 10 heures du matin, elle aura une tenue de gala). Car voir de jolis vêtements sur les podiums, c’est bien, mais en voir dans la salle, c’est mieux.

La règle d’or d’un défilé réussi ?

Ne jamais commencer à l’heure ! Les rédactrices attendent donc de nombreuses minutes, parfois plus d’une heure ! Pour un Show qui ne dure jamais plus d’un quart d’heure. Et elles sont impitoyables : si ce qu’elles viennent de voir ne leur a pas plu, elles n’applaudissent pas ! On imagine donc facilement le stress qui doit habiter le couturier, resté en coulisses. Une fois le Show terminé, tout le monde regagne sa voiture pour se rendre vite au défilé suivant. Pendant ces fashion weeks, il y a parfois jusqu’à douze défilés par jour !