Créer son entreprise : quel statut choisir et quels formalités ?


Creer son entreprise quel statut choisir

Le choix du statut est une étape indispensable pour créer une entreprise. Cela est particulièrement difficile de créer une entreprise pour la première fois. Il y a de nombreuses choses à savoir sur les différents statuts possibles. Certains sont plus adaptés à certaines activités tandis que d’autres sont choisis en raison des éléments présents dans les statuts. Nous allons voir quel sont les différents types de statuts et quelles sont leurs caractéristiques. Mais pour choisir un statut pour sa société, il faut se poser les bonnes questions.

Voulez-vous protéger votre patrimoine ?

Si vous possédez un patrimoine important, il est indispensable de prendre un statut qui va protéger ce patrimoine. Vous pouvez donc mettre de côté l’entreprise individuelle et opter plutôt pour une entreprise de type SARL, SAS ou encore SA.

Combien y a-t-il d’associés ?

Si vous êtes seuls, vous pouvez opter pour une entreprise individuelle ou pour le régime auto entrepreneur. Dans les autres cas faut créer une société où il y aura des parts sociales. Vous avez l’embarras du choix pour cela.

Les limitations de l’activité en fonction du statut

Certaines activités sont réglementées et la loi impose de choisir certains statuts. Il faut donc vérifier que votre activité ne fait pas partie des activités réglementées. Par exemple les pharmacies ou les tabacs ne peuvent pas choisir le statut qu’ils veulent.

Comment voulez-vous que soit imposé les résultats de l’entreprise ?

Selon votre activité, certains statuts juridiques peuvent être plus intéressants pour éviter de payer trop d’impôts. Est-ce que vous souhaitez être salarié ou est-ce que vous souhaitez toucher des revenus sous la forme de dividendes ? Ce choix ainsi que le choix du statut va avoir un impact sur le statut du dirigeant ou du gérant de l’entreprise.

Le mode de contrôle de l’entreprise

Les SAS et les SA permet de choisir le type de fonctionnement que l’on va mettre en place dans l’entreprise. C’est le contraire pour les SARL et les SNC où le fonctionnement de l’entreprise est régi par des textes de lois très strictes.

Les formalités de création

Pour chaque création d’entreprise, il va falloir déposer un dossier auprès du greffe. Ce dossier permet l’immatriculation de l’entreprise avec l’obtention d’un numéro de SIRET. Avant de déposer ce dossier auprès du greffe, il faut publier une annonce légale dans un journal d’annonces légales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *