Qu’est-ce qu’une Tiny House ?


Tiny House

Une Tiny House offre de choisir de vivre en toute liberté dans un environnement délimite. Demeurer plus minime pour s’abstenir de consommer vainement des richesse, tout en ayant un bien-être dans une petite maison à chaque saison. Cette récente tendance pour les Tiny House dans le Hexagone commence à faire des adeptes constituant un collectif sur twitter, avec une théorie « verte » minimaliste. Il y’a plein d’autres idées autour de la Tiny House différentes que l’optimisation de place.

Où garer sa mini maison ?

Votre petite maison est autorisée à rester dans votre jardin sans renseigner la municipalité de sorte qu’elle y reste moins de 3 mois (suivre ce lien). Votre micro-maison doit maintenir tout le temps ses moyens de locomotion ((barre de traction,roues),etc…) afin de libérer son emplacement à tout moment. La mise en place d’une mini maison sur un sol privé est assujettie à une requête antérieure lorsqu’elle est créée pour une durée supérieure à 3 mois par an. Il y’a un cas de lieu inconstructible : les « pastilles ». Elles sont visibles sur le Plan Local d’Urbanisme, privilégiées pour les habitats mobiles, démontables et légers, à tout moment. Cet habitat doit être fréquenté tout le temps, ou au minimum huit mois par an.

La taille maxi des micros maisons nomades en m2 en France

Dans le hexagone, une Tiny House doit conserver le format suivant : largeur max : inférieure à 2,55 mètres, poids maxi : inférieur à 3,5t, hauteur maximum : inférieure à 4,3m et longueur maxi (hors voiture de tractage) : 12 mètres. La largeur d’une micro-maison étant contrainte par le code de la route, ainsi que la hauteur par les ponts, c’est avec la longueur que l’on va revoir la superficie, de 12 à dix septm². La remorque représente déjà un poids approximatif entre sept cents et 900 kg, et l’ossature, le plancher et le plafond sont prévus pour apporter une bonne isolation de qualité toute l’année. Il est donc très complexe de construire une mini-maison avec des mesures maximum satisfaisant ces obligations.

Comment déplacer une micro maison en France ?

Couramment, les véhicules mandés au locomotion d’une Tiny House sont des 4×4, pickups, camions bennes ou autres fourgons. Ils possèdent des aptitudes exigées pour faire tracter les micros maisons.

Un logement écolo

Naturellement, sur le plan de la consommation, un petit habitat a besoin de bien moins d’énergie et consomme à peine. Lumineuse, très bien isolée et contenant peu d’équipements électriques, la petite maison est respectueuse de son environnement. A propos de l’isolation, essentiellement en fibre naturelle (par exemple le liège) est utilisée pour demeurer toute l’année, dans un confort douillet. Il est facile de rendre ces Tiny House autonomes, en installant des panneaux solaires, un système de traitement et de récupération des eaux de pluie et aussi des toilettes à compost. Les mini-maisons sont réalisées en bois, fréquemment de réseau local et autres éléments verts.